• Nerwen Esther

    Nom : Nerwen

    Prénom : Esther (prononcé "ésteur" ou "èsteur", voir "easter")

    Âge : 16 ans

    Caractère/personnalité : Esther est une demoiselle enjouée, espiègle, impulsive et charismatique. C'est une personne émotive et forte qui ne camoufle pas ses émotions et qui se bat pour ce qu'elle croit être juste. On la surnomme "la petite tornade" pour son côté effronté qu'on ne suspecterait pas chez une elfe, ces êtres particulièrement beaux et gracieux. Comme toujours, Esther fait exception à la règle. Mais attention, si on le lui fait remarquer, elle se mettra en rogne... 

    Histoire : Esther est le fruit d'une union entre une elfe et un homme mi-humain mi-chat. C'est le genre de créature qu'on peut traiter couramment de "bâtarde", orpheline de la société et ne se sentant chez elle nulle part. La relation de ses parents n'a pas perduré à cause des racontars et des conséquences que leur amour auraient engendré. La mère d'Esther, elfe sauvage et du crépuscule, était considérée comme une sous-race à cause de ses origines différentes. Le regard d'autant plus méprisant de la communauté à cause de sa romance interdite était un fardeau à porter pour elle, qui confia son enfant à son père. Esther a vécu une petite enfance aux côtés de son père dans un milieu urbain, humain, injuste. Esther découvrit la difficulté à s'intégrer quand on a un physique particulier, quand on est différent, quand nos opinions ne sont pas les même que celles que la société veut nous inculquer. Elle découvrit le sexisme exercé couramment, banalisé, la violence injustifiée, la guerre à travers la télé, redécouvrit les elfes dans les livres pour enfants, la vie à travers les mots crus de son mauvais père qui avait fait le choix d'une vie confortable mais insignifiante. Le coeur pur d'elfe de Esther parlait souvent plus qu'il n'en fallait dans la communauté humaine. Elle se sentait tellement incomprise. Un jour à son père, à 6 ans, elle demanda pourquoi elle ne lui ressemblait pas du tout. "Ta maman a de longues oreilles pointues comme toi, t'as presque tout récupéré de chez elle !", "Pourquoi elle n'est pas avec toi ?", "C'était une sous-race, elle était pas assez bien pour moi. Il faut tenter des trucs dans la vie, ma chérie ! Si t'aimes pas, t'es pas obligé de garder. Tu testes, quoi. C'est comme ça la vie.". Ces mots sont restés marqués dans la tête de Esther. Si la vie était ainsi, elle comptait la changer. Son père la répugnait pour sa nonchalance, pour son incapacité à se forger une opinion seul, pour son égoïsme, les valeurs de la vie qu'il défendait. Et pour son sexisme profond. Esther ne cherche pas à retrouver sa mère, parce que celle-ci devait être d'une nature indécise, impuissante, à suivre le courant et à se résigner à accepter cette fatalité endurée parce qu'elle est différente, et parce qu'elle est une femme. Esther met toute sa détermination pour changer les tracas quotidiens de la vie, le destin des "faibles" et des femmes en particulier, et a intégré cette école spécialisée sans trop de mal, avec l'accord de son père avec qui elle ne souhaite pas garder contact. Elle ne trouve pas son enfance sombre, pas agréable non plus. Mais Esther n'est pas du genre à ressasser le passé.

    Autre chose à savoir : Esther est assez petite de taille et menue. Ses doigts sont longs et fins, son nez est mutin (retroussé), ses yeux sont grands et fournis de longs et épais cils vert foncé (comme ses cheveux). Elle est imberbe*. Son nom de famille signifie "fille masculine" (ce qui n'a aucun sens d'après elle) et vient de sa mère. Enfin, Esther est une féministe affirmée. 

    *Elle n'a évidemment pas de barbe, mais "imberbe" sous-entend qu'à part ses cils et ses cheveux, elle n'a pas de poils. 

    Espèce : Demi-elfe (A du sang elfique et humain-chat dans les veines)

    Pouvoir : Esther est une demi-elfe, elle n'a donc pas hérité d'un pouvoir elfique à proprement dit. Cependant, elle est dotée d'une agilité féline et d'une dextérité hors-pair comme ses confrères. Esther n'est pas très forte, mais est rapide et habile. Sa souplesse, ses sens aiguisés tel que la vue, l'ouïe et l'odorat sont très aiguisés, atouts qu'un de ses parents mi-humain mi-chat lui a transmis. On en déduirait que ses longs cils jouent le rôle de vibrisses. En fin de compte, Esther n'a pas de pouvoirs magiques à sens propre à cause de ses différentes origines et du tri de la nature, mais ses capacités physiques sont impressionnantes. 

    Image : 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :